Nouvelle recommandation Certus: 'Convention Zinc'

Dans le cadre de la réduction de l’usage d’antibiotiques dans la production animale, l’utilisation de concentrations élevées d’oxyde de zinc (en prévention de la diarrhée de sevrage des porcelets) peut constituer une alternative aux antibiotiques et ainsi contribuer à réduire leur consommation dans les élevages.


Les prémélanges médicamenteux peuvent être administrés sur prescription d’un vétérinaire par voie d'aliments pour porcelets pendant les deux premières semaines qui suivent le sevrage. Cette application engendre toutefois une hausse des émissions de zinc dans l’environnement via le lisier, qui devra être compensée d’une autre manière.


Le SPF Agriculture, le SPF Santé Publique, l’APFACA et les fabricants d’aliments à la ferme belges (représentés par la Vereniging van Zelfmengers) ont conclu une ‘Convention Zinc’ en vue de réduire la teneur en zinc de 150 à 110 mg/kg dans les aliments pour porcs destinés au marché belge en phase d'engraissement (> 23 kg).


En tant que gestionnaire du label de qualité Certus, l’asbl Belpork soutient cette initiative et recommande depuis le 19/09/2013 de n’acheter que des aliments complets pour porcs en phase d’engraissement (> 23 kg) qui répondent à cette nouvelle norme. A l’avenir, l’asbl Belpork peut reprendre cette mesure sous la forme d’une exigence effective dans le cahier des charges Certus.


La liste des fabricants d’aliments ayant souscrit à cette convention est disponible sur le site internet de l’APFACA (http://www.bemefa.be/TransferStudies.aspx?lang=fr). Vous y trouverez également de plus amples informations sur la ‘Convention Zinc’.