Engraisseur

Les éleveurs porcins jouent un rôle crucial dans le système Certus. Jour après jour, en donnant le meilleur d’eux-mêmes, ils jettent les bases de la garantie d’une viande de porc de qualité.

Comment puis-je m'affilier au label Certus?

1. Affiliation au groupement


Vous complétez le formulaire d’affiliation et vous le remettez au groupement concerné.

NB : le groupement auquel vous vous affiliez dépend de l’abattoir auquel vous voulez fournir vos porcs ! Voyez ici à quel groupement appartient l’abattoir de votre choix.


2. Inscription à l'asbl Belpork


Le secrétariat de l’asbl Belpork reçoit le formulaire d’affiliation du groupement, et facture les frais d’adhésion au groupement.


3. Paiement des frais d'adhésion


L’asbl Belpork encaisse le paiement des frais d’adhésion du groupement. L’organisme d’inspection est informé. Vous recevez une lettre d’information, un livret avec des fiches de départ, un mot de passe, un login et un mode d’emploi pour Tracy.


4. Contrôle d'adhésion


Dans le mois qui suit, l’organisme d’inspection vous contacte pour convenir d’un contrôle. Pendant ce contrôle, les normes du cahier des charges sont contrôlées, et des échantillons d’ADN sont prélevés.


5. Certification Certus


La décision de certification est prise au plus tard 3 mois après la réalisation de l’audit initial. Si le résultat est positif, vous obtenez le certificat.Vous recevez une confirmation écrite, une attestation de certification et un sceau Certus. Vous pouvez maintenant fournir vos porcs sous le label Certus.

Attention! Toute la procédure d’adhésion dure environ trois mois, à partir du contrôle d’adhésion.


Une fois certifié en tant que producteur de viande de porc Certus, vous pouvez vous affilier à n’importe quel groupement reconnu par Certus. Cette affiliation est alors gratuite.


Attention! En tant que producteur, vous ne pouvez fournir des porcs Certus qu’à un abattoir Certus, si cet abattoir fait partie du même groupement que vous.


Une fois certifié, vous pouvez fournir des porcs à un abattoir Certus agréé. Les porcs fournis doivent porter le logo Certus avec code, et être accompagnés d’une fiche de départ Certus officielle (sur papier ou numérique).

Les fiches de départ sur papier peuvent être commandées auprès du secrétariat de l’asbl Belpork. Les fiches de départ numériques sont créées par le système de traçabilité en ligne TRACY.

Normes

Toutes les normes, devant être respectées par les éleveurs de porcins Certus, sont reprises dans le cahier des charges et le règlement d’ordre intérieur.

Contrôles et sanctions

Dès votre agréation comme éleveur porcin Certus, vous êtes soumis à un contrôlé périodique tous les trois ans par un des OCI reconnus par Belpork. 20% des éleveurs porcins sont soumis à un contrôle inopiné pendant cette période de trois ans.

Ce contrôle est de préférence combiné au contrôle du Guide Sectoriel G 040 ‘Production Primaire’ (Module C : Partie générale et partie spécifique ‘Porcs’). Cela signifie que deux check-listes seront complétées pendant un même contrôle. Cela permet de réduire le nombre de contrôles dans l’exploitation.

Lors du contrôle, l’OCI utilisera la check-liste Certus. Parcourez toutes les normes reprises dans la liste avant l’arrivée de l’OCI. Une non-conformité aux normes peut entraîner une exclusion, un contrôle supplémentaire ou la prise de mesures correctives.


Voici un aperçu des infractions éventuelles pouvant être constatées lors d’un contrôle :

1) Constat des critères KO :


En cas de constat d’un KO, le participant est exclu du système de qualité Certus. Le cas échéant, le certificat est immédiatement retiré. Le participant peut ensuite à nouveau introduire sa candidature au système de qualité Certus.


2) Constat d’une non-conformité A :


En cas de constat d’une non-conformité A, le participant est tenu de prendre des mesures correctives. Ces mesures doivent être communiquées à l’organisme de certification. Elles doivent être appliquées dans un délai maximum de trois mois pour un audit initial et d’un mois pour les autres types d’audit.

Au cas où la mise en œuvre des mesures correctives ne peut pas être démontrée moyennant l’envoi des documents manquants, un audit des mesures correctives s’imposera dans un délai déterminé (voir règlement interne page 17).


3) Constat de non-conformité B :


En cas de constat d’une non-conformité B, le participant doit élaborer un plan d’action. Le participant est tenu de mettre en œuvre ce plan dans un délai de 6 mois. Le contrôle de son application se fait à l’occasion du prochain audit.


4) Constat d’une non-conformité C :


Il s’agit d’une recommandation. Le non-respect des critères C n’empêche pas la certification mais le participant est incité à se conformer au plus vite à ces conditions.

Quels documents dois-je conserver?
1. Certificat Certus, certificat / attestation d'autocontrôle et checklist d'autocontrole

Après un audit positif, vous recevrez le certificat de Certus et d’autocontrôle production primaire. Vous devez les conserver et les présenter lors des contrôles périodiques de Certus.
Vous devez également conserver et présenter lors d’un contrôle périodique la checklist à remplir annuellement pour le guide sectoriel G 037 ainsi que celle relative aux exigences supplémentaires de CodiplanPlus. Vous pouvez retrouver cette checklist sur le site web www.codiplan.be.

2. Administration complémentaire pour les porcelets importés

Le document pour la déclaration et l’enregistrement ainsi que le certificat pour le commerce intracommunautaire au sein de l’Union Européenne doivent être vérifiés par le vétérinaire de l’entreprise, et ce au plus tard sept jours après importation. Vous devez conserver une copie de ces documents pendant une période d’un an après la date de livraison.

3. Etiquettes alimentaires

Tous les bons de livraison, factures, fiches de composition et lots de production de tous les aliments achetés doivent être conservés chronologiquement au cheptel pendant une période d’au moins un an.

4. Contrat d'accompagnement de l'entreprise et registre des médicaments vétérinaires

Un contrat d’accompagnement de l’entreprise doit être conclu entre le producteur de porcs et le vétérinaire de guidance.
Chaque cheptel doit obligatoirement prévoir une visite d’entreprise tous les deux mois par le vétérinaire de guidance. Ce dernier doit signer à cette occasion le registre des médicaments vétérinaires comme preuve de son passage.
Depuis trois mois avant l’abattage, l’utilisation de médicaments et d’alimentation animale médicamenteuse chez les porcs de boucherie doit être enregistrée comme la loi le prévoit.
ATTENTION! Légalement, cet enregistrement doit être fait deux mois avant l’abattage. Le cahier des charges Certus est néanmoins plus strict et exige cet enregistrement trois mois avant l’abattage.

5. Plan de lutte anti-vermine

Un plan de lutte anti-vermine doit être présent dans l’entreprise. Cela suppose au minimum un plan des lieux avec l’enregistrement de la position (indication de l’emplacement des appâts), le nom du produit utilisé et l’état des appâts (entamés ou non). Les dates exactes de suivi doivent être mentionnées (min. 2 fois par an).

6. Salmonelle - Plan d'accompagnement

Si votre entreprise est obligée de respecter le plan d’accompagnement salmonelle de la DGZ (Soins de santé animale en Flandre), vous devez établir une checklist ainsi qu’un plan d’action en collaboration avec le vétérinaire de votre entreprise.

7. Données d'abattage et de contrôle et l'information concernant la ligne d'abattage

Vous devez conserver les données d’abattage et de contrôle ainsi que l'information concernant la ligne d'abattage qui vous sont remises par l’abattoir. En vue des soins de santé et de la prévention des maladies, il est important que toutes les données d’abattage et de contrôle ainsi que l'information concernant la ligne d'abattage se trouvent dans l’entreprise et qu’elles y soient conservées au minimum un an après la livraison.

8. Inventaire permanent des porcs

Sur ce formulaire, vous noterez toutes les entrées et sorties de porcs dans l’entreprise, ainsi que ceux qui y sont nés ou morts.

9. Test de dosage de précision

L’installation pour le mélange des médicaments vétérinaires (petit moulin) doit être testée chaque année. Il faut pouvoir soumettre un protocole pour la réalisation du test. Les résultats du test doivent être conservés dans l’exploitation.

10. Enregistrement des aiguilles cassées

Lorsqu’une aiguille casse lors d’un traitement, vous devez enregistrer le numéro Sanitel de l’animal et marquer le porc de boucherie jusqu’à son départ à l’abattoir. Cette information doit être fournie à l’abattoir lors de la livraison de l’animal.

11. Enregistrement des plaintes

En tant que producteur de porcs, si vous recevez une plainte de l’abattoir au sujet des porcs Certus livrés, enregistrez cette plainte et transmettez-la à l’inspecteur lors d’un prochain contrôle, à condition qu’il s’agisse d’une plainte spécifique relative à de la viande Certus ou au système de qualité Certus.

Des plaintes envoyées à un maillon précédent doivent également y être enregistrées. Les plaintes peuvent être enregistrées sur le formulaire ad hoc ou directement sur le site web. Conservez bon l’accusé de réception (sur papier ou numérique), il vous sera demandé lors du contrôle périodique.

12. Teste système d'alarme ou système d'aération de secours

En cas d'utilisation d'un système automatique d'aération, un système d'alarme par GSM ou un système d'aération de secours muni d'une alarme est obligatoire par section. Ces systèmes doivent être testés de manière documentée au moins deux fois par an pour chaque section.

13. Examination de l'eau

L’éleveur fait analyser l’eau de consommation au niveau des tétines au moins une fois tous les 3 ans. En cas de non conformité par rapport aux paramètres, un plan d’action sera dressé. Une nouvelle analyse sera ensuite réalisée afin de vérifier la conformité. Pour la procédure interne, consultez procédure Certus pour l’analyse de l’eau potable 2016.

14. Minuterie pour l’éclairage

En cas d’absence d’éclairage naturel dans les étables, l’utilisation d’une minuterie est obligatoire (8h/jour en respectant le rythme de jour et de nuit).

15. Bons de chargement et déchargement

Dans le cadre du contrôle du transport des porcelets, les bons de chargement et de livraison des trois dernières années doivent être conservés dans l’exploitation.

16. Correspondance Belpork asbl
Vous devez conserver, au minimum deux ans, toute correspondance (numérique et/ou papier) relative aux reconnaissances, adhésions, résultats des contrôles, annulations… émanant de l’équipe de certification Certus.
NB: Beaucoup de documents d’enregistrement peuvent être gardés sur ordinateur. Mais, lors d’un contrôle, vous devez pouvoir les présenter à l’inspecteur. Des documents supposés être signés, seront donc imprimés en temps voulu et signés (date et signature).
Je veux un audit combiné

Lors d’un contrôle pour le cahier des charges Certus, vous pouvez également vous faire contrôler pour des labels privés tels que IKM, Belplume ou le Cahier des charges générique viande bovine ainsi que le guide sectoriel “production animale et/ou végétale”.


Des institutions d’inspections indépendantes réalisent ces contrôles, mais tous les OCI ne sont pas habilités à réaliser des contrôles pour un label privé complémentaire. Le tableau ci-dessous présente les contrôles que les OCI peuvent effectuer.

Si vous désirez la réalisation d’un audit combiné complet, vérifiez dans ce tableau quels OCI peuvent établir les certificats requis.

En fonction de vos souhaits, demandez à un ou plusieurs OCI de vous fournir un devis.

 

Guide sectoriel

Guide sectoriel

GIQF

Certus

Cahier des charges générique viande bovine

QFL

Belplume

BCV

 

Végétal

Animal

           

B&S Qualicert sprl

X

X

X

         

Carah asbl

X

X

X

         

Certalent vzw

X

X

X

X

X

 

X

 

CKCert vzw

X

X

X

X

X

 

X

 

Comité du lait asbl

X

X

X

   

X

   

TÜV NORD Integra

X

X

X

         

AIB Vinçotte int. sa

X

X

X

 

X

 

X

 

Promag sprl

X

X

X

         

Quality Partner sa

X

X

X

X

X

X

X

 

SGS Belgium

X

X

X

X

X

X

X

X